mardi 31 janvier 2017

Chinois salé

Chinois salé


Depuis l'acquisition récente d'un robot multifonction, je teste un à un les nombreux accessoires et en ce moment, je suis "dans le pétrin"!

Moi qui ai toujours tout préparé à la main, je reste en admiration devant ce robot qui pétrit tout seul... Je frise le ridicule : assise face à lui, je l'observe avec de grands yeux pétillants et un sourire aux lèvres durant toute la durée du pétrissage.... au lieu de mettre ce temps gagnéprofit". Ridicule mais j'assume ! Cet état d'ébahissement me passera certainement d'ici peu :)

Au programme aujourd'hui : un chinois. Il ne s'agit pas ici de la viennoiserie fourrée de crème pâtissière mais bien d'une recette salée : pain brioché agrémenté de légumes et de poitrine de porc. Cette brioche peut servir de pain à table et est parfaite pour saucer son assiette (oui, je sauce mon assiette). Je fus très satisfaite de ce premier essai boulange !

Chinois salé

Ingrédients :

Pâte (inspirée de Hanane):
- 400 g de farine
- 1 càc de levure boulangère diluée dans un peu d'eau tiède
- 2 oeufs
- 70 g de beurre demi-sel ramolli
- 1 yaourt nature
- 1 càs d'herbes de Provence
- 1 càs d'huile d'olive
- sel, poivre

Garniture :
- 1 petit poivron (ici morceaux de 3 couleurs)
- 1 tranche de poitrine de porc hachée
- 1 petit oignon émincé
- 1 gousse d'ail pressée
- gruyère râpé
- sel, poivre

Dans le bol du robot, versez la farine, la levure boulangère diluée, les oeufs, le beurre en pommade, l'huile, le yaourt, les herbes de Provence. Salez et poivrez. Ca marche aussi à la main, il faut simplement de l'huile de coude !
Pétrissez tous les ingrédients de la pâte.

Laissez pétrir 10 min. jusqu'à ce que la pâte soit souple et non collante (ajoutez de la farine si nécessaire).
Obtention d'une pâte souple et non collante.

Couvrez le bol d'un linge et placez-le au four éteint et chaud à 40°C.
Laissez lever la pâte 1h.

Pendant ce temps, préparez la garniture et faites-la dorer dans une sauteuse (sauf gruyère !). Je n'ajoute pas d'huile, le lard étant assez gras.

Lorsque la pâte a doublé de volume, dégazez-la.

Farinez un plan de travail et étalez un large rectangle.
Etalez un large rectangle de pâte.

Saupoudrez de gruyère râpé et disposez la garniture.
Saupoudrez de gruyère râpé et disposez la garniture.

Roulez la pâte en un gros boudin.
Coupez les 2 extrémités et découpez le boudin en 8 tronçons.
Roulez la pâte en un gros boudin.
Coupez  8 tronçons.
Dans un moule à manqué, placez un tronçon au centre et disposez les 7 autres autour.
Placez un tronçon au centre et disposez les 7 autres autour.

Préchauffez le four à 180° et enfournez 30 à 40 min.
C'est prêt !
Chinois salé
Chinois salé

samedi 28 janvier 2017

Nouilles sautées aux germes de soja

Mon amour pour le riz parfumé est inconditionnel mais j'adore les nouilles également, autant les pâtes italiennes que les nouilles asiatiques. A l'occasion du nouvel an chinois, voici une recette de nouilles sautées aux germes de soja. Le succès de la préparation : un wok bien chaud (attention à ne rien brûler) !

Simple et délicieux, ce plat végétarien se déguste tel quel mais peut tout à fait accompagner une viande ou un poisson, à déguster avec un trait de sriracha. Bon nouvel an lunaire placé sous le signe du coq au vin de feu :)
 
By CreativeChinese

Je participe avec cette recette inspirée de The Woks of life au défi #CataCookingChallenge01 du blog de Cata dont le thème est "Voyage en Asie centrale, Asie de l'Est, Asie du Sud".

Nouilles sautées aux germes de soja

Ingrédients (pour 4 pers.) :
- 200 g de nouilles chinoises aux oeufs
- 200 g de germes de soja (haricots mungo)
- ciboule chinoise ou tiges d'oignon vert (au goût)
- 1 petit poivron rouge
- 1 ou 2 oignons
- 3 gousses d'ail
- 2 càs de sauce soja claire
- 1 càs de sauce soja foncée
- 1 càs de vin de Shaoxing
- 1 càc d'huile de sésame
- 3 càs d'huile neutre
- sel, poivre


Rincez les germes de soja.
Épluchez et émincez ail et oignon.
Épépinez le poivron, coupez-le en julienne.
Rincez la ciboule et coupez-la en julienne.

Dans un petit bol, mélangez les sauces soja, le vin de Shaoxing et l'huile de sésame. Réservez.
Mélangez les sauces soja, le vin de Shaoxing et l'huile de sésame.

Faites cuire les nouilles dans l'eau bouillante pendant 3 min. (ou jusqu'à ce qu'elles soient cuites selon votre type de pâtes). Passez-les sous l'eau froide puis égouttez. Réservez.
Faites cuire les nouilles aux oeufs.

Faites chauffer un wok à feu élevé et versez 1 càs d'huile neutre.
Étalez les nouilles et inclinez le wok de sorte que l'huile enrobe uniformément les nouilles pendant 3 à 5 min.

Retournez la couche de nouilles et ajoutez 1 càs d'huile neutre. Inclinez une nouvelle fois le wok et laissez croustiller l'autre côté, le but étant de sécher les nouilles pour leur apporter un côté légèrement croquant. Réservez-les dans une assiette.
Séchez les nouilles.

Chauffez 1 càs d'huile neutre. 
Ajoutez l'ail pendant 30 s.
Ajoutez les oignons et le poivron.
Faites revenir le tout pendant 3-4 min. jusqu'à ce que les légumes soient tendres.
Faites revenir ail, oignon et poivron.

Ajoutez les nouilles et versez le petit bol de sauce. Mélangez le tout sans s'arrêter.
Ajoutez les nouilles et versez la sauce.

Une fois les nouilles enrobées de sauce, ajoutez les germes de soja et la ciboule. Mélangez délicatement pendant 2 min. jusqu'à ce que le soja devienne un peu translucide tout en restant croquant.
Ajoutez les germes de soja et la ciboule.

Salez légèrement et poivrez.
C'est prêt !
Nouilles sautées aux germes de soja

mercredi 25 janvier 2017

Légumes rôtis : choux de Bruxelles, carottes et pommes de terre

Légumes rôtis : choux de Bruxelles, carottes et pommes de terre
Je profite des derniers choux de Bruxelles sur nos étals pour réaliser une petite fournée de légumes rôtis. J'adore ce mode de cuisson ultra simple, on ne se soucie de (presque) rien et le résultat est délicieux et réconfortant, surtout en cette saison.

J'ai adapté une recette d'Isa du blog La cuisine d'ici et d'ISCA en ajoutant des gousses d'ail entières, quelques épices et du romarin frais. Un gal sain, diététique et goûteux, nous avons adoré, merci Isa !

Quelques jours plus tard en rentrant de la garderie, ma fille m'explique à sa plus grande incompréhension que "personne n'aime les choux de Bruxelles à l'école, même pas les grands". Après discussion, elle en est arrivée à la conclusion que "c'est parce qu'ils n'ont pas goûté à ceux de Maman". C'est trop... chou :)

Légumes rôtis au four : choux de Bruxelles, carottes et pommes de terre


Ingrédients :
- 500 g de choux de Bruxelles
- 500 g de carottes
- 500 g de pommes de terre
- 2 oignons
- 6 gousses d'ail
- 1 càs d'herbes de Provence
- 1 càc de paprika
- 1 càc de curcuma 
- romarin frais
- 3 càs huile d'olive
- sel, poivre

Faites blanchir les choux de Bruxelles 8 min. à l'eau bouillante et rafraîchissez-les aussitôt. Égouttez.
Faites blanchir les choux de Bruxelles.
Épluchez les pommes de terre et les carottes, coupez-les en morceaux de taille moyenne.
Coupez les pommes de terre et les carottes.
Versez tous les légumes dans un saladier ainsi que les gousses d'ail entières dans leur peau. Ajoutez les herbes de Provence, les épices et l'huile d'olive. Mélangez bien.
Déposez le tout sur une lèche-frite recouverte de papier sulfurisé, repartissez les oignons émincés, salez, poivrez, émiettez le romarin frais.
Déposez les légumes sur une plaque allant au four.

Enfournez à four préchauffé à 180° pendant 40 min. Baissez à 150°C et poursuivez la cuisson 15 min. (tout dépend de votre four). C'est prêt ! 
Légumes rôtis au four.

Ces légumes rôtis ont accompagné des steaks végétaux (recette à venir).
Légumes rôtis : choux de Bruxelles, carottes et pommes de terre

dimanche 22 janvier 2017

Gâteau de chou-fleur







Après le pain de chou-fleur d'Isa, transformons notre chou en gâteau.

Recette adaptée du livre "Plenty : Les recettes végétariennes de Yotam Ottolenghi". Petit clin d'œil à Lou d'Une aiguille dans l'potage qui nous aura fait saliver l'automne dernier avec de nombreuses recettes de ce chef !

A mon tour d'en tester une : j'ai ajouté un peu de curry, remplacé le basilic par du persil faute de saison et supprimé les graines de sésame. Je fus bluffée par la simplicité de la préparation. Le gâteau a la consistance d'une tortilla espagnole, il est bien épais sans être lourd.

Sa surface est recouverte de cratères lunaires (rondelles d'oignon rouge). Pas de doute, ce gâteau doré est galactique. Un délice original à servir avec une salade verte, des herbes fraiches du jardin et un trait de purée de piment pour les amateurs.

Gâteau de chou-fleur

Ingrédients (pour 4-6 pers.) :
- 1 petit chou-fleur

- 7 oeufs
- 1 oignon rouge
- 120 g de farine tamisée
- 1.5 càc de levure chimique
 

- 150 g de parmesan râpé
- 15 g de persil ciselé
- 1/2 càc de romarin frais haché finement
- 1 càc de curcuma
- 1 càc de curry
- 5 càs d’huile d’olive
- sel, poivre noir

Lavez le chou-fleur et détaillez-le en bouquets de 3 cm environ.
Mettez les bouquets dans une casserole avec 1 càc de sel. Couvrez d'eau et faites mijoter 15 min., jusqu'à ce qu'ils soient tendres.
Égouttez, réservez.
Détaillez le chou-fleu en bouquets.
Faites cuire les bouquets 15 min.

Pelez l'oignon et coupez 3-4 tranches de 5 mm d'épaisseur. Réservez.

Hachez grossièrement le reste d'oignon et mettez-le dans une petite casserole avec l'huile d'olive et le romain.
Faites cuire le tout sur feu moyen jusqu'à ce que l'oignon ait ramolli (env. 10 min.) Retirez du feu et laissez refroidir.
Coupez quelques rondelles d'oignon et hachez le reste.
Faites ramollir l'oignon haché avec de l'huile d'olive et du romarin.

Préchauffez le four à 200 ºC.

Transférez l'oignon cuit dans un saladier.
Ajoutez les oeufs et le persil ciselé. Fouettez bien.
Mélangez l'oignon cuit, les oeufs et le persil ciselé.

Ajoutez la farine, la levure, le curcuma, le curry, le parmesan râpé, 1 càc rase de sel et du poivre.
Ajoutez la farine, la levure, les épices,  le parmesan, sel et poivre.

Mélangez bien et ajoutez le chou-fleur. Remuez délicatement.
Mélangez bien et ajoutez le chou-fleur.

Versez le tout dans un moule en silicone ou tapissez de papier sulfurisé et beurrez la paroi d'un moule à charnières de 24 cm de diamètre (26 ici).
Défaites les tranches d'oignon réservées et disposez les rondelles sur le dessus.
Versez l'appareil dans un moule en silicone.
Enfournez pendant 45 min. (la pointe d'un couteau doit ressortir propre).
Laissez reposer 20 min. avant de servir. A déguster tiède ! Le gâteau se démoule facilement.
Gâteau de chou-fleur

Gâteau de chou-fleur

vendredi 13 janvier 2017

Porc "chrysanthème" à la sauce aigre-douce

Porc "chrysanthème" à la sauce aigre-douce
Le chrysanthème est un symbole d'éternité en Asie.
Je fus charmée par l'idée originale de ce plat : des morceaux de porc en forme de "fleurs" ! Il faut aimer les plats asiatiques en sauce épaisse et aigre-douce. Personnellement, j'adore quand le riz bien chaud s'imbibe de sauce sucrée et acidulée.

Mes morceaux n'étaient pas aussi jolis que dans la recette initiale - j'ai du couper ma viande trop finement peut-être - mais cette recette change du quotidien, même si notre petite s'est exclamée sur un ton sarcastique : "Quoi ? Tu nous as fait des mygales ?" ... moi qui pensais confectionner un plat poétique, certains y ont trouvé des araignées de Minecraft.

Attention au timing, la viande frite ne doit pas trop refroidir avant d'être nappée de sauce. Bon app' :)

Recette du blog malaisien Nasi Lemak.

Porc "chrysanthème" à la sauce aigre-douce 

Ingrédients (pour 3 pers.) :
- 350 g de filet mignon de porc
- sel, poivre
- fécule de maïs
- huile pour friture

Sauce aigre-douce :
- 180 ml d'eau
- 5 càs de ketchup
- 2 càs de sucre en poudre
- 1 càs de sauce pimentée (
aigre-douce thaïlandaise ici)
- 1 càs de vinaigr
e de cidre

- 1/2 càs de sauce d'huître
- 1/2 càc de sel
- 2 gousses d'ail pressées + 1 càs d'huile
- 1 càs de fécule de maïs + 2 càs d'eau pour épaissir


Congelez le porc 2h pour le couper plus facilement.
Faites des tranches d'environ 2.5 cm d'épaisseur.
Tranchez chaque morceau en lamelles de 0.5 cm sans aller jusqu'au bout.
Tranchez chaque morceau de porc en lamelles.
Tournez la viande dans l'autre sens et tranchez à nouveau. Voici une jolie chrysanthème !
Tranchez la viande dans l'autre sens.
Chrysanthème de porc !
Coupez vos chrysanthèmes de porc en plus petits morceaux. Pas trop petits quand même sinon la viande sera trop sèche. Salez, poivrez. Réservez.
Coupez les chrysanthèmes de porc en plus petits morceaux.
Dans un bol, mélangez les ingrédients de la sauce excepté l'ail et la fécule.
Mélangez les ingrédients de la sauce excepté l'ail et la fécule.
Faites dorer l'ail dans une petite casserole.
Versez le bol de sauce dans la casserole d'ail et portez à ébullition.
Ajoutez la fécule de maïs délayée dans l'eau pour épaissir la sauce à votre goût. Laissez chauffer à feu très doux.
Laissez chauffer la sauce aigre-douce à feu doux.
Faites chauffer de l'huile dans une sauteuse.
Une fois l'huile chaude, enrobez la viande de fécule de maïs puis faites frire jusqu'à ce les morceaux soient dorés. Réservez sur du papier absorbant.
Enrobez la viande de fécule de maïs.
Faites frire les morceaux de viande.
Réservez sur du papier absorbant (bon, ok, on dirait des araignées !)
Bon, j'avoue... cela ressemble plutôt à des beignets de mygales !

Mélangez la sauce et le porc frit. Régalez-vous !
Porc "chrysanthème" à la sauce aigre-douce
Porc "chrysanthème" à la sauce aigre-douce
Back to Top