Raviolis vietnamiens au porc et aux champignons noirs (Bánh cuốn)

mercredi 14 octobre 2015

J'ai quitté Paris pour rejoindre mon Amoureux au soleil ("Paris, tu paries que je te quitte ! Que je change de cap, de capitale"). Aujourd'hui, ce qui me manque le plus d'un point de vue "miam" : le quartier chinois :) Quartier si vivant avec ses restaurants, ses magasins et produits frais... toute une ambiance.

Loin du 13ème, c'est ainsi que j'ai décidé de me mettre aux fourneaux. Les banh cuon sont de délicieux raviolis vietnamiens au porc. Je suis à peu près la recette de Minh Tâm (THE blog fr de cuisine viet) mais je n'ai pas son courage : j'achète un sachet de farine toute prête pour banh cuon. Dans la recette originale, la pâte est composée de farine de riz et de farine de tapioca.

Le plus difficile reste la cuisson très rapide des crêpes à la vapeur. J'utilise une poêle anti-adhésive de 20 cm de diamètre pour réaliser ces raviolis. Il faut également s'équiper d'un couvercle permettant la cuisson vapeur. Avec un peu d'entraînement, le résultat est presque parfait !

Bánh cuốn

Ingrédients (env. 12 raviolis) :
- 1/2 sachet de 400 g de farine spéciale banh cuon

Farce :
- 300 g de porc haché
- 3 champignons noirs séchés, réhydratés et hachés
- 2 échalotes hachées
- 1 gousse d'ail pressée
- 3 tiges de ciboule chinoise (ou oignon vert) coupées en petites rondelles
- 1 càs de nuoc-mâm pur
- 1 càc de sucre en poudre
- huile de tournesol

Accompagnement :
- gio lua (mortadelle viet. vendue en magasins asiatiques)
- pousses de soja
- coriandre fraîche
- échalotes frites (vendues en pot en magasins asiatiques)

Sauce nuoc-mâm :
- 3 càs de nuoc-mâm pur
- 3 càs de vinaigre de riz
- 2 càs de sucre en poudre
- 1 càs de jus de citron
- 9 càs d’eau chaude
- 1 gousse d’ail pressée

Commencez par faire la sauce : mélangez tous les ingrédients jusqu'à ce que le sucre soit dissous. Je conserve le nuoc-mâm au réfrigérateur dans un pot à confiture.
Préparez le nuoc-mâm.

Préparation de l'accompagnement : 
Coupez le gio en tranches puis en bâtonnets.
Lavez les pousses de soja.
Lavez la coriandre et récupérez les feuilles.
Gio, mortadelle vietnamienne.

Préparation de la farce :
Passez le porc au mixeur et mélangez-le au reste des ingrédients hachés. Faites cuire le tout dans une sauteuse avec un peu d'huile neutre (tournesol) pendant 10 minutes environ et réservez hors du feu. La farce doit être "granuleuse".
Préparation de la farce.
Farce au porc et aux champignons noirs.

Confection des crêpes :
Préparez la pâte à crêpe. La moitié du paquet de farine permet de faire une douzaine de banh cuon. Dans un saladier, mélangez 200 g de farine avec 320 ml d'eau et une pincée de sel.
Farine pour banh cuon.

Couvrez votre plan de travail de papier alu huilé. Prévoyez une assiette légèrement huilée également afin d'y déposer les banh cuon terminés.
Préparez votre plan de travail.

Dans une poêle anti-adhésive bien chaude (Ø 20 cm), déposez une louche de pâte, enlevez l'excédent (le reverser dans le saladier), posez la poêle sur le feu et couvrez-la immédiatement pendant 15 secondes. On ne cuit la crêpe que d'un seul côté.
Cuisson d'une crêpe pour banh cuon.

Renversez la crêpe qui doit être fine et translucide sur votre plan de travail huilé. Versez une nouvelle louche de pâte dans la poêle, remettez-la sur le feu et couvrez.

Pendant ce temps, déposez une cuillère à soupe de farce sur la première crêpe. Repliez 3 bords et roulez "comme un nem". Déposez le banh cuon dans l'assiette huilée. Recommencez jusqu'à épuisement de la pâte !
Renversez la crêpe, déposez un peu de farce.
Roulez le banh cuon comme un nem.

Une fois terminé, parsemez les échalotes frites sur les banh cuon et servez l'accompagnement à côté ainsi que la sauce nuoc-mâm. Vous avez également la possibilité de réchauffer les banh cuon sous cloche au micro-ondes à moyenne température.
Parsemez d'échalotes frites.

La recette semble compliquée mais avec un peu d'entraînement, tout le monde peut y arriver ! De bons petits raviolis bien parfumés, véritable délice comme au resto. Bon appétit !
Raviolis vietnamiens au porc et aux champignons noirs
Bánh cuốn

Commentaires

  1. Ces raviolis vietnamiens me disent bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Délicieux et parfumés, un vrai régal !

      Supprimer
  2. Oh la la je m'invite volontiers à ta table .. J'adore ça !
    Tu as raison, Miss Tam est aussi pour moi une référence.
    D'ailleurs dimanche, est programmé sur le blog, sa recette des nems ..
    très belle journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son blog est une véritable pépite ! J'ai réalisé - en adaptant en fonction de mes goûts - ses rouleaux de printemps et banh bao... juste... WAOUH !

      Supprimer
  3. Très gourmande ta recette, j'en ai l'eau à la bouche ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Coucou
    J'ai fait ta recette dimanche. .... Un délice. Ils étaient beaucoup moins beaux que les tiens .... je ne suis pas très forte pour le pliage .... mais c'est une tuerie. Je vais en refaire le week prochain pour les copines. Je ferais les photos ..

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello !
      Avec un peu d'entrainement, ils seront très réussis ;) Disons qu'au moment du pliage, il est difficile de ne pas se brûler les doigts ! Et comme la pâte est collante, tu peux avoir quelques plis... En tout cas, bravo d'avoir testé ! Et c'est tellement bon et addictif.

      Supprimer
  5. J'adore la cuisine vietnamienne, merci pour les recettes. a tester.

    RépondreSupprimer
  6. Tout à fait le genre de chose que j'adore !

    RépondreSupprimer

Back to Top