Saucisson pistaché de Lyon et sa cervelle de canut

vendredi 19 janvier 2018

Saucisson pistaché de Lyon et sa cervelle de canut
Méconnaissant la gastronomie lyonnaise, j'ai découvert la cervelle de canut grâce à Lou d'Une aiguille dans l'potage. Cette spécialité fromagère tient son nom des ouvriers tisserands de soie appelés "les canuts". Réalisée à base de faisselle et d'herbes fraîches, elle constituait l'essentiel du repas d'un canut, la cervelle d'agneau étant trop onéreuse. D'où le nom "cervelle de canut".

Eh non, pas de "vraie" cervelle dans cette recette ! Ni sur ce blog d'ailleurs (mauvais souvenirs de cantine)...

La cervelle de canut est idéale en entrée ou à l'apéro avec un bon pain rustique. J'ai préféré servir ce mets rafraîchissant avec un saucisson lyonnais à manger bien chaud et des pommes de terre au four. Une assiette goûteuse au possible, merci pour cette belle découverte que je n'hésiterai pas à refaire !

Saucisson pistaché de Lyon et sa cervelle de canut

Ingrédients (pour 4 pers.) :
- 1 saucisson lyonnais à cuire de 500 g
- pommes de terre + huile d'olive + sel
- mesclun

Cervelle de canut :
- 250 g de fromage blanc en faisselle
- 3 càs de crème fraîche épaisse
- 1 petite échalote
- 1 petite gousse d'ail
- 1 poignée de ciboulette ciselée (2 càs)
- 1 poignée de persil ciselé (2 càs)
- 1 poignée d'estragon ciselé (pas mis)
- 1 càs d'huile d'olive
- 1/2 càs de vinaigre de vin (vinaigre de cidre pour moi)
- sel, poivre

La veille, préparez la cervelle de canut.
Égouttez la faisselle puis battez-la vigoureusement pour la lisser.

Ajoutez la crème fraîche, salez, poivrez.
Ajoutez les herbes ciselées, l'échalote finement émincée ainsi que l'ail pressé.
Ajoutez l'huile d'olive et le vinaigre, mélangez.
Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Réservez au frais.
cervelle de canut
cervelle de canut
Le lendemain : placez le saucisson à cuire - pistaché ou non - sans le piquer dans une casserole.
Couvrez-le d'eau froide non salée. Faites cuire à feu doux (petits bouillons) pendant 40 min. Retirez du feu puis piquez le saucisson toujours dans l'eau, cela évitera les éclaboussures. Égouttez.
Saucisson (à cuire) de Lyon
Lavez les pommes de terre, coupez-les en deux sans les éplucher.
Déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. ajoutez un trait d'huile et du sel.
Enfournez 30 min. four préchauffé à 210°C.

Dressage : retirez la peau du saucisson et coupez-le en rondelles de 1.5-2 cm. Servez avec la cervelle de canut bien fraîche, les pommes de terre et quelques jeunes pousses de salade. Régalez-vous !
Saucisson pistaché de Lyon et sa cervelle de canut

Commentaires

  1. Moi aussi j'ai découvert la cervelle de canut sur le blog de Lou et depuis j'en suis ultra fan! Servi comme toi avec du saucisson de Lyon, ce doit être un régal!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Marie, j'ai hâte de l'été pour servir la cervelle de canut avec des bâtons de crudités tel un "dip" rafraîchissant !

      Supprimer
  2. Une recette bien de chez moi , brioché il est également délicieux le saucisson lyonnais. Bises et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas eu l'occasion de goûter au saucisson brioché qui doit être excellent également :)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout, merci pour cette belle découverte
    Bises et bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Delphine, découverte pour moi aussi, autant cette recette fromagère que le saucisson à cuire. Un régal lyonnais :) Bises.

      Supprimer
  4. j arrive à ta table c est trop bon!!

    RépondreSupprimer
  5. Je n'en ai jamais fait mais bien souvent entendu parlé. Ton assiette est des plus tentante et donne envie de passer en cuisine bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béa, on s'est régalé ! Parution de cette recette lyonnaise alors que j'apprends le décès de P. Bocuse... Du coup je n'arrête pas de penser à l'oreiller de la belle Aurore, ce pâté en croûte incroyable !

      Supprimer
  6. Etant Lyonnaise se plat me parle beaucoup j'adore
    Bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  7. Moi je connais la cervelle de cannut et j'adore ça ! ce qui me parle bien c'est le reste de ce plat ! Ce saucisson à cuire doit être extra. Je ne sais pas si par chez moi j'en trouverais.. je regarde la prochaine fois. Le tout fait un excellent repas bravo !! merci Malyzen ! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de saucisson à cuire par chez moi, j'en ai acheté plusieurs (pistaché et nature) dans une boucherie lyonnaise vendant ses produits en ligne :) Bises Claudine.

      Supprimer
  8. Muhmm!! Nous avons fait une petite escale à Lyon au printemps dernier et je ma suis régalée avec ce saucisson et la cervelle de Canut que j'adore. Bises et bon week-end

    RépondreSupprimer
  9. Ahh tu me rassures pas de vrai cervelle loll pcque moi non plus je n'aime pas en tout cas ton assiette est tres appetissante
    bisous

    RépondreSupprimer
  10. jolie découverte cette 'cervelle' hi hi
    j’adore les pommes de terre cuites ainsi avec de la sauce fromage ailée - mon père faisait souvent
    ta recette est délicieuse et très tentante
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  11. Et moi qui imaginais de la vraie cervelle...(mauvais souvenirs de cantine et d'enfance...), finalement elle me plait cette recette :)

    RépondreSupprimer
  12. C'est toute une découverte pour moi! Belel soirée à toi!!!

    RépondreSupprimer
  13. c'est une découverte pour moi,
    bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Marlyse!
    C’est très appétissant! J’adore.
    La cervelle de canut, je l’ai dégustée il y a quelques années chez des amis en France, à Toulouse plus exactement.
    Eh bien merci pour l’info! J’ai toujours cru que c’était une spécialité toulousaine!
    Merci et bonne fin de weekend / bonne semaine! Gros bisous Marlyse!

    RépondreSupprimer
  15. Comme toi, j'ai découvert il y a peu que cette fameuse cervelle n'avait rien d'un abat. Ton assiette est appétissante!

    RépondreSupprimer
  16. Moi en revanche, j'ai de très bons souvenirs de cervelle, ma maman la cuisinait très bien et nous mangions beaucoup d'abats, donc je continue !! Mais j'aime aussi beaucoup la cervelle de canut découverte il y a quelques années, c'est très bon !! Ton assiette me plait beaucoup, mais j'ai du mal à trouver de bons saucissons lyonnais dans ma région, c'est dommage ...

    RépondreSupprimer
  17. mes origines lyonnaises se réveillent instantanément à l'évocation de ces spécialités gourmandes, pour le plus grand plaisir de mes papilles!!!!! gros bisous

    RépondreSupprimer
  18. Merci pour ce clin d'oeil; tu me fais penser que je n'ai pas fait de cervelle de canut depuis quelques mois ! Avec ce saucisson, ce devait être délicieux ! En tous cas, je suis heureuse de t'avoir fait découvrir ce plat .
    je te chipe une photo pour une future mise à l'honneur!
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  19. C'est tellement bon!!!!! Je suis à 2h de Lyon, et parfois on se fait une journée dans le vieux Lyon.... Visite et régalade!!!!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  20. excellente recette j'aime beaucoup
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  21. Mais quel régal, pour les yeux et les papilles. Tes photos me donnent vraiement envie

    RépondreSupprimer
  22. C'est aussi grâce aux blogs que j'ai découvert la cervelle de canut, il faut dire que je ne connais pratiquement pas la cuisine lyonnaise. Ton saucisson pistaché a l'air excellent et l'ensemble de ton plat titille ma gourmandise !

    RépondreSupprimer
  23. Je connaissais de nom, mais pas de composition...et la recette est bien plus appétissante que le nom!
    une présentation qui donne envie de goûter à cette cervelle !

    RépondreSupprimer

Back to Top