Le gigot qui pleure

jeudi 29 mars 2018

Le gigot qui pleure

C'est la première fois que je cuisine un gigot, je m'en faisais toute une montagne jusqu'à ce que je tombe sur la recette ultra simple et goûteuse de Béa, du blog Les petits plats de Béa.

Le gigot d'agneau est placé sur une grille au-dessus des légumes. Le jus de viande tombe au fur et à mesure de la cuisson sur les légumes d'où l'intitulé de cette recette ! Les 'larmes' du gigot parfument le gratin à merveille. Merci Béa :)

Comptez 15 min. de cuisson à 200°C par livre de viande (450 g). Selon le poids de votre gigot, enfournez les légumes au préalable ou coupez-les finement à la mandoline.

Et en parlant de larmes, voici un morceau mythique des années 80 que j'adoooore (mais si, vous le connaissez ) ! "Teardrops" :


Le gigot qui pleure de Béa

Ingrédients :
- 1 gigot d'agneau (le mien pèse 1.5 kg soit 50-60 min. de cuisson pour un gigot rosé au centre)
- 1 kg de pommes de terre
- 2 carottes
- 2 oignons
- 4 gousses d'ail
- herbes de Provence (ou thym, romarin, etc.)
- sel, poivre
- huile d'olive

Épluchez, lavez et émincez les légumes.
Déposez les pommes de terre, les carottes, les oignons et la moitié de l'ail dans une lèche-frite.
Salez, poivrez, ajoutez un trait d'huile d'olive et un fond d'eau.
Emincez les légumes.
Faites des fentes dans le gigot et insérez le reste d'ail.
Massez la viande avec un peu d'huile d'olive, salez, poivrez et saupoudrez d'herbes de Provence.
Préparez le gigot d'agneau.
Préchauffez le four à 200°C.

Enfournez la lèche-frite de légumes et le gigot sur une grille placée au-dessus. Attendons que le gigot pleure :)
Enfournez la lèche-frite de légumes et le gigot sur une grille placée au-dessus.

Retournez le gigot à mi-cuisson.

Vérifiez la cuisson avant de couper le gigot en tranche.
Régalez-vous !
Le gigot qui pleure

Commentaires

  1. ca sent bon Pâques avec ce bon gigot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça sent bon le chocolat surtout ! Terrible période de l'année où je n'hésite pas à manger de nombreux petits chocolats avec ma fille :)

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout cette façon de faire le gigot, ça doit bien parfumer les légumes!!! bisous!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une découverte pour moi aussi, cette cuisson est surtout ultra simple ! Bises Marie.

      Supprimer
  3. Elle me donne bien envie cette recette ! Les légumes doivent être fondants et parfumés un vrai délice ! Bonne journée bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les légumes sont en effet bien parfumés !

      Supprimer
  4. Miam ça me donne terriblement envie ton gigot
    Bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  5. Une belle découverte ce mode de cuisson et ce gigot qui pleur m'a l'air drôlement appétissant! bon weekend

    RépondreSupprimer
  6. Avec cette cuisson et ces petits légumes c'est parfait
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On enfourne tout et hop ! Pratique et délicieux :)

      Supprimer
  7. Je fais le poulet à la broche avec des pommes de terre en dessous (il pleure mon poulet aussi hi hi ).Tu me donnes l'idée de faire un gigot ainsi:)
    merci Marlyse et ton gigot est juste merveilleux
    gros bisous
    SUPER la musique j'adore ce chanson

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais pleurer les poulets Catalina :) J'essaierai ta technique ! Bises.

      Supprimer
  8. Quelle magnifique recette de Pâques, moi qui adore l'agneau, j'en connais qui vont se régaler :)

    RépondreSupprimer
  9. Super de cuire le gigot ainsi ! Bonne idée de cuire les pommes de terre en dessous ! J'y penserai ;-) Merci

    RépondreSupprimer
  10. Quand j'ai vu tes photos toutes les saveurs de ce plat sont revenues à mon esprit. Ces légumes ainsi cuits avec comme tu dis très poétiques les larmes du gigot sont tellement savoureux et s'accordent si bien avec ce gigot, je vais devoir en faire cuire un ainsi de nouveau rapidement. Et puis je suis assez fière de t'avoir inciter à franchir le pas de la cuisson du gigot. Merci pour ta confiance, bonne chasse aux œufs pour ce week end pascal bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Béa, ta recette m'a permis de démystifier la cuisson du gigot, cette grosse pièce de viande me faisait peur ! J'avais l'intention de parler de "transpiration de l'agneau", moins poétique que les larmes ;) Bises.

      Supprimer
  11. Un délicieux gigot ; bon weekend de Pâques.

    RépondreSupprimer
  12. rhoooo que c'est bon ca j'imagine le jus du gigot qui parfume agréablement les legumes pour le moment c'est moi qui pleure devant ton plat :)
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je compte faire pleurer d'autres pièces de viande ! Je ne parle évidemment pas de toi Samar mais bien de poulet ou autre canard :D Bises.

      Supprimer
  13. C'est un très joli nom pour une jolie recette ! J'adore les pommes de terre et les légumes cuits ainsi, ils sont tellement savoureux.
    Bon week-end de Pâques
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les légumes étaient fondants, au bon goût de viande !

      Supprimer
  14. Des légumes parfumés et fondants comme je les aime ! Très joli plat au nom poétique ! Bon week-end et belle fête de Pâques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'intitulé de cette recette m'avait bien plu :)

      Supprimer
  15. Une magnifique recette pour apprêter ce morceau de viande. Bisous et belle Fêtes de Pâques

    RépondreSupprimer
  16. ben moi il me fait pleurer parce qu'il n'est pas dans mon assiette!

    RépondreSupprimer
  17. Une superbe recette, avec une viande délicieusement parfumée...tu me fais regretter d'être passée devant un bon gigot hier et de ne pas l'avoir mis dans mon caddie !
    Gros bisous et bon week-end pascal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut une première pour moi, je n'ai pas l'habitude de cuisiner ce genre de plat ! Bises Lou.

      Supprimer
  18. Le titre m'a fait rire!!! Mais c'est exactement ça!!!
    Le jus de viande qui parfume les légumes, toute une promesse de saveurs....
    bisous

    RépondreSupprimer
  19. je vois que tu es fin prete pour demain avec ce beau gigot. Bonne fêtes de Paques

    RépondreSupprimer
  20. Hummm, magnifique, j'adore le gigot ! Joyeuses Pâques !

    RépondreSupprimer
  21. Je fais cette façon de cuire le gigot depuis fort longtemps sans savoir que cela s'appelait le gigot qui pleure ! Je le fais avec des pommes boulangères ! j'adore le goût que ce type de cuisson donne ! J'aime ce morceau de viande qui permet que chacun puisse trouver la cuisson qu'il aime. Moi c'est très saignant !!! merci Marlyzen ! tu me fais saliver ! gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une cuisson que je découvre et que je referai à coup sûr ! Bises.

      Supprimer
  22. Qu'est ce qu'elle a l'air bonne cette viande !! je n'en ai jamais fait non plus pour le moment :D

    RépondreSupprimer
  23. Je cuisine très peu l'agneau mais cette recette de gigot qui pleure est tentante,
    bizz

    RépondreSupprimer
  24. comme quoi pleuré ça fait du bien parfois ;-) il donne super envie ton gigot!
    Bises

    RépondreSupprimer
  25. une belle assiette bien gourmande j'aime bien l'agneau
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  26. le plat de Pâques par excellence! je ne m'en lasse pas...

    RépondreSupprimer
  27. La deuxième viande que j’adore... après le canard donc..!!! Tu m’invites quand à ta table..??? Je te ramènerai du bon chocolat..!! ;)
    Des bisous
    PS: moi aussi j’adore cette chanson... les années 80, les meilleures années... tu ne me contrediras pas, je le sais..!!

    RépondreSupprimer
  28. Superbe cette recette, j'adore !!
    Je te souhaite une bonne semaine. bisous

    RépondreSupprimer

Back to Top